Interligne

Bienvenue

Bonjour à tout le monde,

 

Le 32e périodique est tout chaud. Que pourrez-vous y lire ?

Des comptes-rendus :

  • - La gothique Rotunda au pinceau dans le cycle des formations Métamorphoses, les premiers week-ends de cette session VII, à l’Abbaye de Maredsous et à Thy-le-Château.
    Organisés par Interligne et animés par Laurent Rébéna
  • - Les deux stages d’Elisabeth Couloigner : « Matière et composition », dans le cadre des Incontournables d’Interligne, à Eghezée
  • - Tacuinum Sanitatis : stage d’enluminure  proposé par Interligne et animé par Béatrice Balloy à Eghezée

Le calendrier des stages et cours jusqu’à la mi-septembre 2016, de quoi vous inscrire à un ou plusieurs stages d’été …

Un petit plus pour nos amis « gauchers » : Guillaume Massart nous a réalisé un ductus de SA gothique textura. Une belle planche et un exemple. Merci Guillaume.

À la rubrique « Interligne rencontre », c’est Véronique Denoël qui répond à l’interview. Je la remercie vivement car je l’ai un peu poursuivie avec ma demande afin qu’elle vous livre un peu d’elle et de sa passion. Merci Véronique !

Pour pouvoir le lire, juste être en règle de cotisation !

Merci encore de vos petits mots, vos mails d'informations, vos petits gestes et d'être vous !

Et pour une fois, parlons chiffres : avec l'éditorial, je boucle mon 2000e article et on va passer la barre des 55000 visites sur le site.

Bonnes vacances!


Geneviève

Comptes-rendus

Du 3 au 9 juillet 2016
Un stage animé par Geneviève Ensch et Isabelle Vernier à l'Akdt de Libramont

 

Dans le cadre particulier que représente celui de l'Akdt et dans une ambiance pleinement musicale, Geneviève et moi avons choisi d'aborder l'onciale et ses déclinaisons.

 

 

A partir de différents documents historiques, nous nous sommes penchées sur l'esprit de l'écriture : sa construction, son rythme et ses contre-formes ainsi que sur ses mises en page.
Après l'étude de cette écriture à la plume et au pinceau, les participantes se sont arrêtées sur le tracé à l'aide d'outils variés.
Livres-accordéons, ardoises, galets et papiers de grand format témoignent aujourd'hui de tout leur travail réalisé !

 

 

Nous avons connu une semaine tout aussi pleine de rigueur que de créativité dans un groupe très agréable et généreux.

Isabelle V.

Les 25 et 26 juin 2016
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Béatrice Balloy

Pour ce dernier stage avant les vacances, Béatrice Balloy nous emmène sur les traces de l'Abbé Robert ... aux prémices de l'ordre cistercien ... Après un peu d'histoire, nous nous retrouvons, un peu plus tard. Au sud de Dijon, les règles deviennent très strictes. Vers la moitié du XIIe siècle naît l'art du livre Cistercien. Souvent caractérisé par l'esthétique particulière des lettres en camaïeu qui ornent les ouvrages des prestigieuses bibliothèques, notamment celle de l'abbaye de Clervaux. La circulation des livres entre abbayes mères et filles conduit à une certaine uniformité de celles-ci.
En 1152, le Pape Eugène III valide l'édit « Litterea unius coloris fiant et non depictae ». Dès lors, les manuscrits cisterciens seront d'un aspect sobre et ascétique. Des trois styles de l'enluminure cistercienne, on situe la monochromie entre 1140 et 1160.

Sous la guidance de Béatrice Balloy nous nous lançons dans ce stage.
Béatrice nous demande d'observer les modèles, d'y remarquer la régularité, la beauté des traits. Et même si au premier coup d'œil cela nous est apparu simple, il n'en est rien ! De superbes formes, de jolis roulés se révèlent au fur et à mesure de notre observation et relevé de formes.
Les maîtres-mots sont concentration, rigueur, étude et précision.

Reporter notre modèle sur parchemin, le corriger avec méticulosité pour ensuite le cerner d'encre ferro-gallique avec exactitude avant de penser à préparer nos pigments.
Trois couleurs ressortent :
- Le bleu
- Le rouge
- Le vert

Nous travaillerons en teintes, demi-teintes, rinceaux et rehauts. Si rouge et vert se posent plus ou moins aisément, il n'en est pas de même pour le bleu. Mais notre formatrice est là pour nous redonner espoir grâce à son coup de pinceau magique.

Nous avons sué, soupiré, recommencé la mise en couleur, rajouté une couche pour uniformiser notre couleur de fond, mais nous avons réussi et les lettres, quasiment terminées le prouvent.

 

Merci Béatrice, le stage n'était pas facile malgré ce que nous en avions pensé, loin de là. Tu nous as encore une fois prouvé ta compétence et ton talent.
Merci aussi à toutes les participantes qui ont peiné, transpiré ... un stage pareil, en reverrons-nous un de si tôt ?
                            Geneviève

Les 18 et 19 juin 2016
Organisé par Interligne à l'abbaye de Maredsous
Animé par Laurent Rébéna

En route pour notre camp retranché du nord, Maredsous. C'est sous une pluie persistante et des orages fréquents que nous nous installons.

Laurent Rébéna, notre calligraphix, débute cette séance par l'étude de tablettes de cire de Transylvanie. Un peu de déchiffrement et de compréhension des ligatures avant de s'attaquer à l'alphabet. Les essais se font au crayon à papier et ensuite avec des instruments différents, tout en n'oubliant pas que cette « cursive » était gravée dans la poterie, dans la cire ...

 

Si nous doutions un peu de notre capacité à écrire des mots ou des morceaux de phrase, nous nous sommes étonnés, nous-mêmes. Changer d'instrument, encrer notre outil reprendre nos lettres sous l'oeil vigilant de Laurent qui nous guide les uns après les autres.
On s'essaie à l'abaisse-langue, à la plume palette, au cure-dent et même au pinceau éclaté.

Dimanche nous verra plancher sur une cursive romaine écrite sur papyrus. À nouveau nos premières recherches se font au crayon. Ensuite avec de l'encre, nous accentuerons certains traits. C'est le moment de jouer : étaler pour prendre plus de place en longueur, rétrécir et allonger en hauteur ... ce ne sera pas toujours déchiffrable : mais est-ce le but ?

Laurent nous permet de travailler dans l'exagération.

Ah oui, il a fallu que tout le monde passe au grattoir ....

Et je ne vous ai pas parlé des devoirs : du mur de mosaïque au puzzle de marbre, en passant par les carrelages, les ardoises et les différents murs dessinés sur cartons durs dans le style de Pompéi ...
Encore un week-end rempli d'échanges, de découvertes. Chacun de nous s'active à donner le meilleur de lui-même ...

 

 Peu à peu notre fluidité d'écriture nous donne l'envie d'écrire une, deux phrases, voire même des citations latines.

 

Trembler sera du plus bel effet ... Faut-il que cela soit lisible ? Pas que ... il nous sera demandé d'élargir, agrandir, épaissir, densifer, étirer, affiner ... bref on fait ce qu'on veut ou presque.

 

 
 

Gratias tibi ago Laurent pour ces deux jours passés trop vite.
Transcrire le sujet du devoir, replier, ranger notre matériel et lever le camp ... jusqu'au mois de novembre.
Valete !
                       Geneviève

Les 4 et 5 juin 2016
Organisé par Interligne à Thy-le-Château
Animé par Laurent Rébéna

Ni les inondations, ni les grèves ne nous ont empêchés de venir à Thy-le-Château suivre ce premier week-end consacré à la gothique rotunda au pinceau.
Faire connaissance avec de nouvelles personnes, comme toujours enrichissant, prendre ses marques et aussitôt le stage débute. C'est par une démonstration de traits que Laurent Rébéna entame ce début de journée.

À nous maintenant, juste trouver le pinceau à notre main comme « chaussure à son pied » ... apprivoiser l'instrument et tenter de lui faire prendre le bon chemin sur nos feuilles.
Ce n'est pas gagné, mais nous sommes persévérantes ! Ne pas se décourager et aligner avec concentration nos lignes d'exercices.
Et là, sous la guidance de Laurent, nos traits se font plus assurés et nos feuilles se chargent de traits colorés.

 

Son matériel de parfait calligraphe sur le bureau, le bon dosage de la gouache et aussitôt son pinceau glisse sur la feuille, se positionne juste là où il faut, tire la couleur, et esquisse les bases des capitales.

Avec le dossier qui nous est fourni, le répertoire des formes nous a tenu une bonne partie du samedi. Nous travaillons en relativement grand. Ce qui n'était pas le cas pour les écritures du 13e siècle. La gothique rotunda est une écriture surtout utilisée pour les antiphonaires.
Sur les papiers à entraînement, nous manions un peu mieux notre instrument.

Laurent nous propose de nous exercer sur un « beau » papier. Là, nous tirons, imbriquons, construisons, donnons forme à nos capitales.
Dimanche nous verra attablés et peinant sur tout l'alphabet ou presque. Une des difficultés est l'équilibre des lettres avec leurs nombreuses structures. Bien tenir le pinceau, respecter l'angle, aller lentement, décomposer, rester sobre, relever la main et maintenir le tout en finesse sont quelques-uns des nombreux conseils prodigués par Laurent.

Merci à Laurent pour la transmission, sa patience et ses nombreux conseils.
Merci à tout le monde pour les échanges et vivement septembre.
                               Geneviève

Et si on pensait à construire un monogramme ? Pourquoi pas ?
Ouch ... certaines lettres posent problème. Laurent nous montrera comment contourner, apprivoiser les difficultés. Et il est déjà l'heure de se quitter, noter l'intitulé du « devoir », ranger et se dire qu'on se reverra en septembre.

Le 27 mai 2016 à 18 h.

 

Invités par Amélie Dhesse au vernissage du Mai de la Calligraphie à Saint-Amand-les -eaux et faire se rencontrer Julien Chazal et Gérard Dupont ...

Revoir Jeanine Robert, parler avec des passionnés et admirer les oeuvres de Julien ...

 
©Julien Chazal

©Julien Chazal

 

Si vous souhaitez admirer d'autres créations de Julien Chazal, participer à sa conférence "La calligraphie, à quoi ça sert ?", voire peut-être encore participer à un stage d'onciale, c'est à Tournai.
Julien nous a dit qu'il repartirait le 10 juin, alors dépêchez-vous!

                            Geneviève

Les 21 et 22 mai 2016
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Béatrice Balloy

Le Tacuinum Sanitatis est un traité d'hygiène, en 280 articles. Il est dérivé d'un ouvrage arabe composé au XIe siècle par un médecin de Bagdad. Les nombreux articles traitent des végétaux et animaux nécessaires à l'alimentation de l'homme ainsi que les phénomènes météorologiques ou même les comportements susceptibles d'influencer la santé. C'est au milieu du XIIIe siècle qu'il sera diffusé grâce à une traduction latine rédigée à la cour du Roi Manfred de Sicile.
Pour chaque aliment, l'auteur traite d'abord de sa nature, puis de leurs vertus thérapeutiques, ses inconvénients et la manière d'y remédier.
Il est fort probable que l'idée d'illustrer ce traité est venue de la tradition des herbiers, tradition qui remonte à l'antiquité.
Les miniatures qui y sont peintes témoignent d'un solide savoir faire et d'un sens aigu de l'observation.

Pour la mise en couleur, il nous faudra jouer avec les ocre, vert, jaune franc, de l'indigo...
Les cinabre, blanc, bleu-outremer ... sans oublier la terre de sienne brulée, un chouia de garance ...

Béatrice Balloy nous propose de choisir notre modèle et de le reporter sur le parchemin. Nos deux journées se dérouleront de la manière suivante :
-          Le fond  en très léger
-          La végétation, de l’ensemble vers les détails de plus en plus précis
-          Les personnages
-          Les drapés
-          Les visages
-          Et pour terminer ajouter les détails avec la plus grande précision.

Avec précision nous mêlerons les pigments, liants à la molette. Et de cet exercice, le moment le plus délicat est le décollement de la molette ....

De la cueillette des dattes, en passant par la récolte du raisin, celle des grenades, des pommes, du basilic, de l'aneth ; ou encore le métier de boulanger, la gaité des deux époux nous redonnerons vie à toutes ses miniatures guidées par les nombreux conseils et la main experte de Béatrice.
Encore deux journées qui passent trop vite. Nous repartons avec nos pigments pour terminer à la maison.
Merci à notre formatrice pour ses conseils, sa patience et pour la transmission de son savoir.
Si par hasard nous n'avons pas fini, c'est en novembre qu'il nous sera possible de finaliser notre travail, lors du dernier stage de l'année avec Béatrice Balloy.                                                                                                                                                                             Geneviève

Les 12 et 13 mars 2016
Animé par Yves Leterme

"Calli en Gaume" a ouvert son programme de formations 2016 en invitant Yves Leterme pour un stage liant "Lettres dessinées, gesso et expérimentation".  Les accentuations, les pressions, les variations de formes, les modifications de tailles sont mises en pratique sur un mot choisi.

Nous avons débuté par un travail calligraphique au crayon puis à la plume sur les lettres isolées.

Nous avons harmonisé l'ensemble en ajoutant différents segments fins et plus épais pour construire le squelette du texte tout en prenant soin de conserver un espace blanc.

Le deuxième jour était consacré à l'utilisation du gesso et des couleurs appliqués sur nos essais de la veille. Le mois prochain, c'est un stage sur "l'anglaise et ses variations" avec Bruno Gigarel qui nous attend à Torgny. Merci à tous les stagiaires ainsi qu'aux représentants d'Apex pour leur participation.
Fabienne K.

Les accentuations, les pressions, les variations de formes, les modifications de tailles sont mises en pratique sur un mot choisi.

Les autres notions à intégrer étaient les contrastes, la polyrythmie des formes, les variétés dans les mouvements directionnels. Pas simple mais très enrichissant.

Les 2 et 3 avril 2016, organisé par Interligne.
Animé par Laurent Rébéna.

 

En ce premier week-end du mois d'avril, armés de nos pinceaux, de nos gouaches et de notre bonne volonté, c'est à Maredsous que débute l'aventure de la gothique rotunda avec comme formateur : Laurent Rébéna.

Un peu d'histoire : la gothique rotunda naît en Italie. Elle est élégante et majestueuse. Elle allie, à elle seule, de savants dosages de rigueur, de régularité due à sa famille gothique, de formes étroites, rondes qui la rendent lisible et harmonieuse. Elle va se développer en Italie, dans le sud de la France et surtout en Espagne. On la découvre calligraphiée avec soin et rigueur dans les antiphonaires et graduels. C'est une des rares écritures « grand format ».

Donc, ce sera en compagnie d'un pinceau que nous étudierons les capitales durant ces deux jours.

Laurent nous a préparé un dossier avec toutes les capitales répertoriées dans son modèle.
Avec application, nous nous approprions tous les traits différents. Notre pinceau glisse, empli de gouache sur nos feuilles d'exercices. Si nos lignes de « losanges » paraissent toutes pareilles, il n'en est rien ! Si certaines traces sont jolies sur nos feuilles de brouillon, elles prennent une toute autre allure sur les papiers de qualité mis à notre disposition.

Allier, coller, nouer, souder les formes différentes pour faire éclore là un B, ici un S ou encore un K, même un G ne fut pas mince affaire !

Ensuite, avec toutes nos recherches, Laurent nous demande de réaliser un monogramme.
Et nous voilà lancés dans de savantes recherches, de riches imbrications, de drôles interpénétrations afin de déceler la formule qui nous convient le mieux.

 

Juste le temps de noter l'intitulé du devoir, ranger et reprendre la route sous le soleil.
Merci Laurent pour ces deux journées, merci à vous toutes et tous et on se revoit en octobre !


Geneviève

Les 9 et 10 avril 2016
Les 12 et 13 avril 2016
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Elisabeth Couloigner

Interligne reçoit Elisabeth Couloigner pour 2 stages à Eghezée.

Les 9 et 10 avril 2016

 

 Tant de possibilités de créations, de superpositions, de collages, transferts et même de calligraphie ...

Et une rencontre entre deux associations : Traces d'encre avec Jacqueline Rifflard, Elisabeth et Interligne.

Impressions brutes
Une plongée dans « la pédagogie de la lactescence » ou comment apprendre avec Elisabeth Couloigner les matières et la composition durant deux précieux jours d'avril 2016.
Entre cerveau droit et gauche, ou gauche et droit, c'est selon, nous allons être emmenées dans l'univers des couleurs et du savoir-faire de notre « guide » généreuse.
Nous voilà donc plongées dans une histoire, dans des histoires, où chacune est invitée à observer, découvrir et expérimenter. Il n'y a pas de problème en soi mais des aléas, des hasards, des évènements avec lesquels chacune va composer et in fine créer du sens.
Il y a de la rigueur et de la technique comme des socles qui transparaîtront en filigrane sur chaque tableau qui vont autoriser à chacune d'oser aller à la rencontre de ses envies de couleurs, de ponçage, de gravure de lignes et d'entaillages.
C'est le règne de l'écoute au service des expérimentations et personnalités diverses. Pourrait-on évoquer l'alchimie de la composition des couleurs...qui fait son effet au sein du groupe.
Explorer nos possibles, estomper nos freins, creuser, effacer, et recommencer pour essayer. C'est le résultat qui compte... Aucune honte à faire appel à la magie d'une pointe, d'un papier émeri un peu lourd ou d'une éponge végétale légèrement mouillée et tordue dans une serviette pour invité.
Un superbe voyage donc...avec au retour dans nos sacs à dos des « règles de composition », des techniques de création de relief, de composition, d'application des couleurs et d'intégration de motifs ou d'écritures.
Une façon aussi bien personnelle de faire vibrer les couleurs et d'exercer notre sensualité par le toucher en force et en légèreté. Et que vivent les contrastes qui créent la richesse.
Tout cela n'aurait pas été possible sans l'accueil toujours attentionné de notre Gene d'Interligne... Les pauses café et cuberdon n'étant pas pour nous déplaire...
Un atterrissage tout en douceur sur le tarmac de la presque fin de stage et le loisir offert de clôturer ces secondes de densité vécues sur nos travaux ou pas... Aucune contrainte là précisément mais comme une invitation à opérer la transition vers le retour dans nos vies respectives de l'après...
Nous retiendrons aussi quelques jolis mots et expressions capturés comme la poussière : liant, bille en tête, lait de marbre, gras sur maigre, griffer... et surtout embellissement !

Anne Colmant
10/04/2016

Les 12 et 13 avril 2016

Ces quatre jours ont été intenses pour tout le monde. Merci à vous toutes pour tous ces moments passés, pour les ambiances, les partages et votre participation.
Vivement octobre 2016 pour de nouvelles aventures avec Elisabeth Couloigner !

Les 12 et 13 mars 2016
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Béatrice Balloy

Ce week-end, Béatrice Balloy nous a ouvert les portes de l’histoire …
Au début des années 1500, Jean Bourdichon reçoit commande d’un Livre d’heures de sa majesté la Reine Anne de Bretagne. Il y consacrera quelques années, en atteste cette quittance de François Ier en 1517 « six cent escuz d’or pour solde des enluminures des Grandes Heures ».
L’ouvrage, de dimensions 305 X 200 mm (justification : 160 X 102 mm), est constitué de 476 pages (238 ff) en latin. Il comporte 49 grandes miniatures en pleine page et 337 enluminures marginales. Parmi les enluminures, Béatrice nous propose d’en choisir une et de l’inclure dans une mise en page.
Difficile de choisir entre toutes les fleurs sauvages ou cultivées et les nombreux petits animaux ou insectes de la campagne.

 

Pour débuter, nous allons réaliser notre or moulu. Prendre 4 feuilles, les dissoudre une à une avec de la gomme arabique et ensuite décanter plusieurs fois afin d'enlever toutes impuretés. Et pendant que nous reportons notre motif choisi sur notre parchemin, nous faisons évaporer l'eau pour n'avoir plus que l'or moulu à poser.

Le poser, attendre qu'il sèche, le faire briller et puis, on débute dans la mise en couleurs des végétaux .... Une question de patience, d'une succession de petits traits, de superposition de pigments et à force de patience les résultats ne se font pas attendre....

Ensuite, nos acquits vont bien nous servir pour les petits animaux et insectes.
Béatrice s'assied chez chaque participant, prodigue ses conseils avisés, retouche d'un coup de pinceau ou deux (qui ne font des fois pas plus qu'un centimètre mis bout à bout) notre motif que nous avions cru perdu ...

 

 

 

 

Un réel bonheur que ce stage, tant par le thème que par les motifs choisis, que par la communication, les explications de Béatrice Balloy ainsi que la transmissibilité de sa passion.
Merci aussi aux nombreux participants, à l'ambiance et à l'accueil de notre mascotte.

Geneviève

Les 5 et 6 mars 2016
Organisé par Interligne à l'abbaye de Maredsous
Animé par Laurent Rébéna

Pour cette version bis, Laurent Rébéna, en déplacement en Belgique, a installé le camp des romains à l'abbaye de Maredsous. La neige, la pluie, le soleil sont venus tour à tour nous voir travailler.

Réunion des troupes pour donner la ligne directive de ce week-end à tous les légionnaires. Mais avant, Laurent nous met dans l'ambiance : les pierres gravées, les différentes écritures, les divers supports et cette questions qui nous suivra durant tout le week-end :
- Comment ont-ils préparé leur support avant la gravure, le grattage ?

Nous voici en route pour observer, tester divers instruments et tenter de découvrir le secret des graveurs, scribes ...
Munis de documents des Thermes Dioclésiens, fournis par Laurent, avec notre crayon, une plume, un pinceau, des pastels gras, de l'encre, des gouaches ... nous nous mettons en route, chacun, chacune à notre table de travail.

Pas facile de faire le bon tracé de suite : puis-je retoucher mes traits, puis-les engraisser, si pivot il y a, comment le faire sans se tordre le poignet ? Autant d'interrogations auxquelles Laurent tentera de répondre et de nous guider dans nos recherches.

 

 

Les résultats ne se font pas
attendre et une certaine recrue aurait volontiers passé la nuit, le crayon à la main ...

Dimanche.
Autre jour, autre écriture et nouveaux projets.
Reprendre l'alphabet de la veille, celui-là ou un autre ; l'affubler d'empattements ou pas ; épaissir les différents  traits ou non ; écrire une phrase ou un mot en latin et se lancer ...

 
 

 
La démo, les recherches et nos interprétations nous ont empêchés de voir passer le dimanche ...
Laurent nous donne l'intitulé du devoir et il est temps de repartir des idées plein la tête, de nombreuses pistes à explorer et vivement le mois de juin pour la suite !

   

Merci à tout le monde et particulièrement à Laurent pour la transmission de son savoir.

On en redemande !

Geneviève

 

Les 6 et 7 février 2016
Organisé par Interligne à l'abbaye de Maredsous
Animé par Laurent rébéna

C'était presque le printemps ...

Ce dernier week-end sera basé sur l'interprétation. Laurent Rébéna suggère de travailler sur la gothique Pricius. Démonstration pour nous remettre les particularités bien en place.

Pour plus de facilité, Laurent nous conseille de dessiner nos lettres au crayon et d'y ajouter des petits accidents. Puis, là où les choses se corsent, c'est qu'il faut tenter de les retranscrire à la plume, au calame, à l'abaisse-langue et pourquoi pas au pinceau .... Est-il envisageable d' utiliser la plume palette ?

 

Nous commençons par nous approprier l'alphabet et, ainsi, déceler où se trouvent les difficultés. Les difficultés découvertes, accentuons-les !

 

 

 

Ah oui, les devoirs ... même insérés de dentelle. Bravo Chantal C. !

 

 

Merci aussi au Frère Ignace pour la visite de la bibliothèque et quelques trésors dévoilés.

Geneviève

En attendant que l'encre s'évapore sur les radiateurs, nous nous attaquons au dessin d'une lettrine pour ultérieurement lui accoler du texte.
Après, nous nous attaquerons à une mise en page : texte, pavé fin, pavé gras, allongé, étiré, dense .... Bref de quoi couronner notre fin de formation.

Nous avons beaucoup travaillé, beaucoup tâtonné pour arriver à de superbes résultats !

 

Il est temps de se quitter, dire merci à Laurent, souhaiter la bienvenue à un petit gars qui va poindre le bout de son nez et penser que bientôt on se reverra pour d'autres formations.
Merci à tout le monde pour ce très beau week-end.

Animé par Laurent Rébéna
Les 2 et 3 avril 2011

Troisième volet de cette formation "Métamorphoses" avec au programme, le développement d’une cursivité toute personnelle.

Laurent Rébéna a orienté notre réflexion et notre travail à partir de la chancelière bien que d’autres alphabets auraient pu être choisis pour apporter un mouvement cohérent et harmonieux à notre texte.

A coup de traits rapides, la plume gorgée d’encre, nous nous sommes battus pour apprivoiser masses et contre-formes dans l’atmosphère sereine et ensoleillée de Maredsous.

Si cette formation a été une telle réussite, nous la devons à Laurent qui a réalisé un travail étonnant, à l’ambiance apportée par chacun des participants et à l’accueil offert par les Moines à Maredsous. Nous remercions chacun d’eux.

Animé par Laurent Rébéna
Deuxième partie les 19 et 20 février 2011

Deuxième partie de cette session « Métamorphoses » ! Au programme, création d’un alphabet personnel, travail dans l’esprit d’un autre alphabet, recherche d’imbrications et de rythme…Des exercices à travailler, retravailler ! Des mises en page à réaliser ! Encore un week-end remarquable mené par Laurent Rébéna à l’Abbaye de Maredsous.

Quelques travaux vous sont présentés dans ce lien.
Stages d'été chez Calligraphis

Tous les comptes-rendus

Déambulations typographiques

Sélection de 20 images

Namur 2014

Namur 2014

Bruxelles 2012

Bruxelles 2012

Prague 2012

Prague 2012

Amsterdam 2014

Amsterdam 2014

Espagne 2012

Espagne 2012

Drome 2012

Drome 2012

2015 Eglise de Florenville

2015 Eglise de Florenville

2015 Bruxelles ville

2015 Bruxelles ville

Frasnes-lez-Gosselies

Frasnes-lez-Gosselies

Bruxelles 2014 Monogramme Roi Albert Ier

Bruxelles 2014 Monogramme Roi Albert Ier

Bruxelles 2014

Bruxelles 2014

Bruxelles 2014

Bruxelles 2014

Namur 2014

Namur 2014

2015 Ixelles

2015 Ixelles

Capestang 2013

Capestang 2013

Bargemon

Bargemon

Uccle 2013

Uccle 2013

Ste Enimie 2015

Ste Enimie 2015

Drome 2012

Drome 2012

Maison communale Quenast

Maison communale Quenast

Événements

En Belgique

A partir du 3 décembre 2013
Parution du livre "I muri parlano – Les murs parlent"
55 murs, 55 mots, 55 calligraffitis
Du 1e juin au 30 novembre 2016
Les 10 et 11 septembre 2016
Du 8 au 16 octobre 2016
Du 16 juin 2016 au 21 mai 2017
Du mardi 9 août au vendredi 12 août 2016
Du 1e août 2016 au 5 novembre 2016

En France

Du 30 septembre 2016 au 23 octobre 2016
Du 6 février au 28 août 2016
Du 17 juin 2016 au 23 septembre 2016
Du 7 août au 4 septembre 2016
Du 2 avril 2016 au 2 octobre 2016
Du 4 juillet au 18 septembre 2016
Du 25 juin au 27 septembre 2016
Du 11 mai 2016 au 15 janvier 2017
Du 8 juillet au 2 novembre 2016
De septembre 2016 à juin 2017
Du 19 octobre 2016 au 15 janvier 2017
Du 22 novembre 2016 au 5 mars 2017

Ailleurs

Du 9 juillet 2016 au 7 août 2016

29 images

Cécile Pierre

Cécile Pierre

Patricia Muller

Patricia Muller

Anne-Marie Guin-Brunet

Anne-Marie Guin-Brunet

Claire Biteau-Guillemain

Claire Biteau-Guillemain

Chantal Dekoster

Chantal Dekoster

Christian Belouin

Christian Belouin

Bruno Gigarel

Bruno Gigarel

Benoît Furet

Benoît Furet

Amélie Dhesse

Amélie Dhesse

Marc Niederhauser

Marc Niederhauser

Stephane Alfonsi

Stephane Alfonsi

Massimo Polello

Massimo Polello

Gianni Marchesini

Gianni Marchesini

Isabelle Vernier

Isabelle Vernier

Annie Lernout

Annie Lernout

Nathalie De Coster

Nathalie De Coster

Laurent Pflughaupt

Laurent Pflughaupt

Valérie Halin

Valérie Halin

Paul De Beys

Paul De Beys

Silvia Vanhoutte

Silvia Vanhoutte

Nora Schwartz

Nora Schwartz

Michel Gouttebarge

Michel Gouttebarge

Stages

En Belgique

Les 2 et 3 avril 2016
Les 1 et 2 octobre 2016
Les 18 et 19 février 2017
Organisé par Interligne à l'Abbaye de Maredsous et
Animé par Laurent Rébéna
Formation complète
Les 5 et 6 mars 2016
Les 18 et 19 juin 2016 et
Les 5 et 6 novembre 2016
Organisé par Interligne et
Animé par Laurent Rébéna
Les 4 et 5 juin 2016
Les 24 et 25 septembre 2016
Les 21 et 22 janvier 2017
Animé par Laurent Rébéna
Organisé par Interligne à la Communauté des Béatitudes de Thy-le-Château
De septembre 2016 à janvier 2017
Animé par Véronique Denoël
Les 12 et 13 mars 2016 : "Gesso et lettres dessinées" Animé par Yves Leterme
Les 11 et 12 juin 2016 : "L'anglaise" Animé par Bruno Gigarel
Les 1 et 2 octobre 2016 : "Pigments, matière et transparence"Animé par Yveline Abernot
Les 5 et 6 novembre 2016 : "Rustica, impression et gravure" Animé par Jeanine Sold
Les 11 et 12 mars 2017 complet
Les 14 et 15 mars 2017
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Benoit Furet
Les 22 et 23 octobre 2016 - complet sauf désistement
Les 25 et 26 octobre 2016 - complet sauf désistement
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Elisabeth Couloigner
Les 19 et 20 novembre 2016
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Béatrice Balloy
Du mardi 2 au vendredi 5 août 2016 (9h30 à 12h30 et 13h30 à 16h30)
3 possibilités : 4 matinées ou 4 après-midi ou 2 jours successifs
Animé par Geneviève Ensch
Les jeudis 4, 11, 18 et 25 août 2016 de 19 à 22h
4 soirées (s'inscrire à 3 soirées minimum)
Animé par Geneviève Ensch
Mardi 9 août de 13h30 à 16h30 ou mercredi 10 août 2016 de 9h30 à 12h30
Animé par Geneviève Ensch
Mercredi 17 août 2016 de 19 à 22 h
Animé par Geneviève Ensch
Du mardi 16 au vendredi 19 août 2016 de 9h30 à 12h30
Animé par Geneviève Ensch
Le 11 août 2016
Animé par Véronique Denoël
Le 16 août 2016
Animé par Véronique Denoël
Les 17 et 18 septembre 2016
Animé par Geneviève Benoit
Le 9 août 2016
Animé par Véronique Denoël
Les 28 et 29 janvier 2017
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé apr Béatrice Balloy
Les 4 et 5 mars 2017
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Béatrice Balloy
Les 1 et 2 avril 2017
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Béatrice Balloy
Les 17 et 18 juin 2017
Organisé par Interligne à Eghezée
Animé par Béatrice Balloy

En France

Les 13 et 14 février 2016 Animé par Elisabeth Couloigner
Les 2 et 3 avril 2016 Animé par Klaus-Peter Schäffel
Les 30 avril et 1e mai 2016 Animé par Vincent Geneslay
Les 18 et 19 juin 2015 Animé par Marine Porte de Sainte-Marie
Les 24 et 25 septembre 2016 Animé par Laurent Pflughaupt
Les 19 et 20 novembre 2016 Aimé par Julien Chazal
Jusqu'à la rentrée de septembre 2016
Les 26 et 27 mars 2016 : Papier enduit
Les 14 et 15 mai 2016 : Matière et composition sur medium.
Stage d'été : Les 22, 23 et 24 août 2016 : Matière et composition sur medium.
Animé par Elisabeth Couloigner
Jusqu'au 11 décembre 2016
Du 1e au 5 août 2016
Animé par Edwige Timmerman
Du 16 au 20 juillet et/ou du 24 au 28 juillet 2016
Animé par Serge Cortési
Du 18 au 22 juillet 2016
Du 22 au 26 août 2016
Animé par Thierry Mesnig
Les 2, 3 et 4 août 2016
Animé par Claire Travers
Du 8 août 2016 au 12 août 2016
Animé par Rudolphe Giuglardo
Les 7 et 8 octobre 2016 Animé par Bruno Riboulot
Les 17 et 18 décembre 2016 Animé par Bruno Gigarel
Les 4 et 5 mars 2017 Animé par Yveline Abernot
De septembre 2016 à juin 2017
Calligraphie extrème-orientale, animé par Abdollah Kiaïe
Calligraphie persane et arabe, animé par Inès Igelnick et Sophie Deliss
Calligraphie latine, animé par David Lozach et Laurent Rébéna
Enluminure, animé par Béatrice Balloy
Les 15 et 16 octobre 2016 animé par Inès Igelnick
Les 12 et 13 novembre 2016 animé par Sophie Deliss
Les 21 et 22 janvier 2017 animé par Inès Igelnick
Les 18 et 19 février 2017 animé par I. Igelnick et S. Deliss
Les 4 et 5 mars 2017 animé par Inès Igelnick
Les 15 et 16 avril 2017 animé par Sophie Deliss
Le 7 mai 2017 animé par Inès Igelnick et
Les 17 et 18 juin 2017 animé par Inès Igelnick
Le 25 septembre 2016
Le 2 octobre 2016
Les 5 et 6 novembre 2016
Le 11 décembre 2016
Les 28 et 29 janvier 2017
Les 11 et 12 mars 2017
Le 14 mai 2017 et
Le 18 juin 2017
Animé par Abdollah Kiaïe
Les 29 et 30 octobre 2016 : les drapés(suite)
Les 26 et 27 novembre 2016 : pointe d'argent
Les 17 et 18 décembre 2016 : découverte et approfondissement
Les 14 et 15 janvier 2017 : Beatus De Arroyo
Les 4 et 5 février 2017 : cartes marines et mondes imaginaires
Les 18 et 19 mars 2017 : découverte et approfondissement
Cycle Heures de Louis de Laval (chaque stage est indépendant de l'autre)
Les 8 et 9 avril 2017 : arrière-plan et architectures
Les 27 et 28 mai 2017 : crépuscules et nocturnes
Les 24 et 25 juin 2017 : peinture en camaïeu et encadrements sculptés
Animé par Béatrice Balloy
Le 1e octobre 2016 : Écriture Plastique / plastique de l'écriture
Animé par David Lozach
Les 8 et 9 octobre 2016 : Variations autour du livre et des papiers décorés — II
Animé par Geneviève Ensch
Les 19 et 20 novembre 2016 : Initiation à la lettre peinte, l'Antique ou Elzévir
Animé par Yves Robert
Les 7 et 8 janvier 2017 : Écrire art déco
Animé par Bruno Riboulot
Les 25 et 26 février 2017 : Initiation à la lettre peinte, Monstre ou Égyptienne
Animé par Yves Robert
Les 29 et 30 avril 2017 : La main, l'oeil et le cerveau, du geste à la calligraphie gestuelle
Animé par David Lozach
Cycle de 3 week-ends Métamorphoses
Les 25 et 26 mars 2017, les 22 et 23 avril 2017 et les 20 et 21 mai 2017
(Chaque stage peut-être suivi indépendamment des autres)
Animé par Laurent Rébéna

Ailleurs

Du 22 au 31 juillet 2016
Animé par Loredana Zega et Laurent Pflughaupt
Les 17 et 18 septembre 2016
Animé par Laurent Pflughaupt en Italie

© Copyright 2004-2016 - www.INTERLIGNE.org
Conception : Marc Salmon - Hébergement : OpenTP