Tous les comptes rendus

Compte rendu

Chronique d'un calligraphe confit 4

Chronique d'un calligraphe confit 4

Le 22 mai 2020
Chronique : 4e épisode
Auteur Laurent Rébéna

Pour cette quatrième chronique, Laurent Rébéna nous emmène sur la route des couleurs ... oui vous avez bien lu. Maintenant admirez!

Lire ...

Compte rendu

Chronique d'un calligraphe confit 3

Chronique d'un calligraphe confit 3

Le 6 mai 2020
Chronique : 3e épisode
Auteur  Laurent Rébéna

Troisième acte de cette chronique assurée par Laurent Rébéna, à suivre ...

Lire ...

Compte rendu

Chronique d'un calligraphe confit 2

Chronique d'un calligraphe confit 2

Le 27 avril 2020
Chronique : 2e épisode
Auteur Laurent Rébéna

Deuxième épisode de l'aventure de Laurent Rébéna

Lire ...

Compte rendu

Gardons le contact ! II

De la dernière fois à la prochaine fois ...

Chaque jour apporte son lot d'informations et chaque jour amène aussi de très belles réalisations dans notre groupe "Gardons le contact".
Nous sommes tous et toutes confrontés à la même situation.
Alors rien qu'avec nos plumes, nous pourrions, au travers de nos petits travaux tenter de vous mettre un peu de baume au coeur.

Isabelle V.

Annie L.

Béatrice V.

Chantal F.

Agnès R.

Michèle H.

Michèle H.

Claudia C.


Véronique D.

On ne vous oublie pas!
Logés à la même enseigne, nos sentiments et nos besoins sont complètement différents. Il faut y croire et nous sortirons de cette tourmente, tous et toutes, à notre façon.

Christine

Marie-Claire H.
Nathalie D C.

Geneviève E.

Si certaines de nous noircissent des feuilles et en font des cocotes en papier, d'autres en profitent pour étiqueter leurs bouteilles d'apéritif.
D'autres, plus courageuses, s'entraînent à se construire un alphabet complet. Peu se lancent dans leurs devoirs de Métamorphoses et d'autres travaillent des alphabets oubliés...

Jacqueline R.

Nathalie D C.

Geneviève B.

Chantal F.

Jacqueline R.

Afin de partager vos préoccupations, certaines écrivent les mots, expressions qui font du bien.
Nous pensons à tous ceux qui travaillent en première ligne, quels qu'ils soient. Nous sommes de tout coeur avec vous qui vous questionnez sur de quoi demain sera fait.
Nous sommes solidaires.
Prudence et patience devront nous accompagner encore pour quelques temps.
Prenez soin de vous !

Laurent Rébéna

   
Bientôt, il fera partie de notre quotidien, alors adoptez le masque!

Isabelle V.

Avec tous les calligraphes, je vous souhaite de garder confiance, de regarder vers l'avant et de rester optimiste !
Après avoir dit merci, je vous lis les deux messages suivants :

  1. Be Happy
  2. Ca ira mieux demain.

Courage!

Geneviève

Lire ...

Compte rendu

Chronique d'un calligraphe confit

Chronique d'un calligraphe confit

Le 17 avril 2020
Chronique : 1e épisode
Auteur : Laurent Rébéna

L'aventure d'un calligraphe, Laurent Rébéna, dans ses premiers pas de confinement ... à suivre ...

Lire ...

Compte rendu

Gardons le contact !

Du ... au ...

Annie L.

Bizarre, vous avez dit étrange ? Non, je pensais drôle de monde, n'est-il pas ?
Petit retour en arrière : un virus nous arrive et il est plus virulent que d'habitude ... Il est loin. Le bougre, il n'a pas dit son dernier mot et il cache bien son jeu. Son but étant de contaminer le plus grand nombre, non pas au niveau d'un pays, il vise le monde entier !

Et il grappille jour après jour, incognito de tout un chacun, son lot de victimes. Branle-bas de combat, des recommandations pleuvent et un confinement s'impose.
Presqu'aussitôt notre groupe de calligraphie décide de rester en contact.

Geneviève B.

 

Nathalie D C.

Laurent Rébéna

Et si on partageait notre travail ? Et si on donnait des idées à nos élèves pour avancer ? Et si on mettait du baume au cœur de toutes les personnes qui sont au front et qui barrent la route à cette cochonnerie ?Geneviève E.

Et si on montrait notre solidarité avec tous les travailleurs de l'ombre en télétravail ou en extérieur ?

Laurent Rébéna

Et si ...
Ben oui, nous nous sommes bougés. Véronique D.

Isabelle V.

Isabelle V.

Agnès R.

Mes pensées vont, outre pour celles et ceux qui se démènent en première ligne, aux personnes isolées, à celles qui peinent à traverser cet isolement, aux mamys et papys éloignés de leurs petits-enfants.

Michèle H.

Isabelle V.

Geneviève E.

Nathalie D C.

Des pensées d'encouragement aussi à toutes celles et ceux qui, sans relâche veillent à maintenir l'intendance pour que nous puissions continuer à « vivre ».
Je vous souhaite de garder confiance et patience. Prenez soin de vous et des autres.

 

Geneviève

Lire ...

Compte rendu

Enluminure : la miniature persane

Les 29 février 2020 et 1e mars 2020
Organisé par Interligne à Éghezée
Animé par Ali Goli

Magnifique découverte que ce stage d'enluminure. Si certaines personnes ont été décontenancées par le fait de travailler sur papier, Ali Goli nous en a donné l'explication : les enluminures persanes se couchent sur papier.
Le papier est fait main, ensuite les enlumineurs le teintent et seulement procèdent au placement de leur modèle.

Une très belle collection de personnages nous surprennent par leur finesse, leurs attitudes et les éléments décoratifs. Peu d'or, mais il y en a tout de même et quelle finesse dans les traits. Notre modèle choisi, il faut le reporter sur le papier coloré. Uniquement les contours et en très très fin. Ensuite, Ali nous propose, à chacune, de nous distribuer les couleurs adéquates, les plus proches des tons d’origine. La façon de poser la gouache, de reproduire les courbes, d’apprivoiser le côte à côte des différents tons nous a pris pas mal de temps.
Ce fut une première pour nous de travailler avec des gouaches de super qualité.

Ali nous a suivies, conseillées, aidées à chaque étape de notre progression.

 
 

Ensuite, il a fallu s'attaquer aux plis des étoffes ... balayer, balayer en finesse.
Point trop de traits, y placer de l'ombre, et accentuer certains plis ... et bien, heureusement Ali ne cessait de nous montrer, répéter la technique.

 
 

Travailler les écharpes, les ceintures, les turbans avec quelques fois de l'or et des ornementations nous a pris jusqu'au dimanche midi.

 

Juste reprendre des forces pour s’attaquer au visage … pas moins de sept manipulations différentes sont nécessaires, nous dit Ali … mais je vous ai réduit la technique. Ouf ! Mais que nenni … nous avons bénéficié de l’aide précieuse de notre formateur pour rectifier là des sourcils, ici un nez ou encore le dessin d’une bouche.

 

   
 
 

Le temps passe trop vite et nos œuvres sont quasi terminées. Nous pourrons les terminer chez nous.
De l'unanimité de toutes, ce fut une jolie bulle d'oxygène, un dépaysement car Ali nous a fait voyager, deux jours très intéressants et de belles découvertes. Je pense ne pas m'avancer en vous disant que nous avons pris beaucoup de plaisir à apprendre de notre formateur ses origines persanes et sa façon de nous la faire partager. Nous, on en redemande !


Geneviève 

Lire ...

Compte rendu

L'écriture "Sutterlinschriff"

En février 2020
Organisé par Calli en Gaume
Animé par Jeanine Sold

En février, "Calli en Gaume" a invité Jeanine Sold pour un week-end sur la "Sutterlinschriff". Après un bref aspect historique et l'observation de documents d'époque, nous avons ressorti notre équerre pour tracer des angles de 54° typique à l'anglaise.

La journée du samedi s'est déroulée avec l'apprentissage des minuscules et des majuscules. Dans l'après-midi, nous passons à l'étape de l'écriture circulaire : préparation du cercle de base en organisant l'alphabet dans les secteurs et de la spirale sur papier calque.

 

Le dimanche a débuté par un travail sur les arabesques que peut proposer l'écriture, le choix d'une majuscule sera reproduite sur une feuille de rhodoïd. Les trois disques sont superposés pour finaliser le travail. Merci à tous.

Fabienne

Lire ...

Compte rendu

Métamorphoses XI : Quelques cursives gothiques...

Les 14, 15 et 16 février 2020
Organisé par Interligne à l'abbaye de Maredsous
Animé par Laurent Rébéna


Aussitôt arrivés, aussitôt plongés d'un bond en arrière, en 1309, avec un document « Reconnaissances d'habitants de Bagnes » à l'abbaye de Saint-Maurice d'Agaune.
Découvrir le tracé des lettres, choisir l'instrument qui va répondre à nos attentes et après les explications et démonstrations de Laurent Rébéna, se lancer sur la feuille blanche.

 

Et si débutait avec le crayon, c’est une très bonne idée. Le crayon est un instrument très agréable et qui, de plus en plus, fait partie de notre panoplie de base.
Juste faire attention quand on le taille ...

De suite, la lisibilité n’apparait pas, mais avec de l’entraînement et les conseils de Laurent, nous nous essayons à la copie des pages des documents reçus. Les ligatures se cachent au détour des mots et rendent la lecture peu aisée.

 

Avec la documentation de Laurent, cela devient de plus en plus facile.
Après l'alphabet, viennent les mots, ensuite les phrases. L'aisance du tracé s'acquiert petit à petit. Jusqu'à changer d'instrument : de la plume sans réservoir au roseau et du crayon au pinceau, nos feuilles se noircissent de petites ou de grandes compositions. Attention la couleur n'est pas exclue. Les résultats seront différents d'un ton à l'autre, les pigments ne sont pas tous dociles.

Dimanche, certaines de nous continuerons dans la copie des textes, d'autres dans la variation des outils et toutes, nous allons nous donner des contraintes.

 

Changements de taille, allongement, engraissement, même à la plume fine ... tout cela sous les applaudissements nourris du groupe.

   

Encore un superbe week-end, mené de main de maître, et dans la convivialité.

Il ne manquait plus que de jouer avec les bouchons pour, peut-être avoir des résultats à se pâmer.

Écrire l'intitulé du devoir et se dire au revoir en espérant qu'en mai, le soleil donne et les tornades, Dennis cette fois, ne soient plus de la partie.
Merci à Laurent Rébéna pour tout ce qu'il nous apporte, merci à vous pour les échanges et les moments de fou-rires, entre les longues heures de travail.

Geneviève

Lire ...

Compte rendu

Métamorphoses XII, deuxième week-end

Les 7, 8 et 9 février 2020
Organisé par Interligne à l'abbaye de Maredret
Animé par Laurent Rébéna

Un deuxième week-end qui débute froidement et humidement, à l'abbaye de Maredret, en attendant la tempête CIARA.

Sur base de notre alphabet « inventé » lors du premier week-end, Laurent Rébéna nous demande d'engraisser nos caractères. Du roseau à l'abaisse-langue, nous procéderons par ordre.
Ligne par ligne nous tenterons du caricatural, de l'inclinaison naturelle, des hauteurs de plus en plus écrasées et nous nous efforcerons à tracer du « beau ».

Nous tirerons, modulerons, tracerons nos lettres dans tous les sens, mais attention, le tout doit rester cohérent !

Nous jouerons aussi sur les montantes et descendantes, nous coucherons nos lettres exagérément à droite et il faudra bien se rendre à l'évidence : certaines caractéristiques de notre alphabet vont disparaître ...
Et nos instruments consommeront beaucoup, beaucoup d'encre.

Le samedi fin d'après-midi sera le moment de la découverte des devoirs. Et là, de véritables chefs d'œuvres nous laissent sans voix, même si certaines vous diront que ce sont seulement des essais.

©Gérard D.

©Agnès R.

©Laurence R.

©Chantal C.

©Annie L.

©Irma Z.

©Sylvie D.

©Marie-Claire H.

©Geneviève E.

©Isabelle V.

©Geneviève B.

©Danièle B.

©Michèle H.

Repus de beau, nous abordons le dimanche avec la plume rédis.

Tout est permis : alphabet dirigé, dépassé, à la pression, avec ou sans imbrication, avec un seul ou plusieurs outils ... bref, notre inventivité est sollicitée d'autant plus après les démonstrations de Laurent.

Le dimanche s'achèvera très vite, trop vite, la tempête CIARA devenant de plus en plus menaçante au fil de l'après-midi.
Le temps de noter le devoir, d'emplir nos poches de plomb, de charger les voitures et c'est en coup de vent que nous nous sommes dits «à la prochaine».


Un tout grand merci à Laurent Rébéna qui nous force à nous dépasser.
Merci à vous toutes et tous pour ces beaux instants partagés, pour les petites attentions, les rires, les moments de sérieux (oui, il y en a !) et pour votre participation.
On se revoit en mai pour le dernier week-end.

Geneviève

Lire ...

Page  1 sur 27  >  >>