Interligne

Du 20 septembre 2017 au 8 janvier 2018

Le verre est, au Moyen Âge, l'objet d'une réelle fascination. L'exposition retrace dix siècles d'un foisonnement créatif méconnu. S'ils tirent leur inspiration de l'Antiquité ou des productions islamiques, les maîtres verriers développent également des techniques virtuoses, tels les Vénitiens, réputés pour les gobelets émaillés ou les artisans du nord de la France, qui mettent au point les premiers verres à tige.
De l'architecture, où le vitrail témoigne de la virtuosité des artisans, aux tables les plus prestigieuses, le verre est un produit de luxe. Au fil des siècles, il se démocratise progressivement sous la forme de vitrages civils ou de gobelets de taverne.
Mais le verre est aussi au service de travaux de précision : urinaux permettant aux médecins de poser des diagnostics, alambics utilisés par les apothicaires, miroirs qui aident à la lecture – tout comme les lunettes, qui font leur apparition à la fin du 13e siècle.
L'exposition met en regard quelque 230 œuvres avec enluminures, peintures et gravures, qui nous aident à comprendre les usages du verre tout au long de la période médiévale.

Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge
6 place Paul Painlevé
PARIS
Commissariat : Sophie Lagabrielle, conservateur général du patrimoine.
En coproduction avec la Rmn-GP.



© Copyright 2004-2017 - www.INTERLIGNE.org
Conception : Marc Salmon - Hébergement : OpenTP