Interligne

Dans le cadre des Incontournables d'Interligne à Éghezée
Les 7 et 8 décembre 2019
Animé par Klaus-Peter Schäffel

 

Premier stage avec Klaus-Peter Schäffel chez Interligne.
Entrée en matière : des explications sur la capitale romaine et nous voilà dans l'interprétation de la parabole pour l'étude de notre monogramme. Faut-il qu'il soit ou pas lisible ? Comme nous voulons pour peu qu'il soit dans les bonnes proportions.

Posons notre crayon et avec force et pinces, nous plions, courbons du fil de laiton pour que ce monogramme soudé par nos soins, se pose en filigranes sur les feuilles de papier-coton que nous avons fabriqué.

 

 

Ensuite, une démonstration de lettres simples qui devront nous suivre tout le stage. Un mot de 4 à 6 lettres, une première transformation en lettre parabolique inclinée vers la gauche. Eh oui, cela a toute son importance, Klaus nous en donnera l'explication.

Puis, on choisit une lettre à tendre, à allonger, agrandir afin de rompre le rythme. Et satisfaits de notre petite composition, nous l'écrirons et l'encollerons pour ensuite y apposer du vrai or. Nous avons donc fait de la chrysographie ... eh oui !

Klaus-Peter va nous faire jouer avec notre mot sélectionné. Gonflement, doubles traits ... Nos pages se remplissent d'exercices différents de participantes en participantes.

 

Ce n'est pas terminé, nous suivons un très intéressant exposé sur l'élaboration du bonhomme ficelle qui sous les conseils de notre formateur va s'étoffer, se gonfler et même prendre des muscles dignes du bodybuilder.

À notre tour d'animer notre personnage dans notre mot, à le coucher, le redresser ; lui faire lever les bras, bref le faire bouger ...

Demain est un autre jour ...
Nous allons passer à la troisième dimension ...
Nous allons tracer nos lettres en forme de toit de maison, nous les ombrerons et pourquoi pas les reproduire dans notre petit carnet préparé par notre formateur ?

On enchaîne sur l'expansion cubique, nos lettres doivent être insérées dans un cube, comme un glaçon ...
Une petite interprétation plus tard et nous voici traçant nos lettres avec un point de fuite. Et à nous de dessiner notre mot en cubique dans des positions différentes ...

Klaus nous demande de ne prendre que 2 ou trois de nos travaux que nous pensons les plus réussis et d'en faire un pochoir. Munis de notre bombe, nous sortons pour vaporiser notre couverture de livre en papier béton ...

 
   
  

 

Un tout grand merci à Klaus-Peter Schäffel, pour une première fois, ce fut une réussite.

Toutes les consignes sont dites, à nous de cerner nos lettres de terminer les feuilles de notre cahier, de refaire des lettres cubiques, de se familiariser avec le petit bonhomme ficelle ... bref, nous n'avons pas tout finalisé ni expérimenté. Mais nous avons des idées, des techniques, des explications pour progresser pendant de longues années.

Merci à toutes pour votre participation, votre attention, votre travail ... on pourrait le refaire encore et encore.
Klaus-Peter reviendra en 2020 pour 2 autres stages.


Geneviève



© Copyright 2004-2020 - www.INTERLIGNE.org
Conception : Marc Salmon - Hébergement : OpenTP