Interligne

Du 6 juillet 2019 au 15 décembre 2019

En Alsace, depuis le VIIème siècle, c'est non seulement la prière des solitaires, des moines et des moniales, mais aussi leur labeur, qui font des monastères – ou abbayes – des foyers de spiritualité.
Au gré d'échanges entre contrées d'Orient et d'Occident, la vie monastique s'enracine du Vème au XIIIème siècle, puis se perpétue jusqu'au XVIIIème siècle, malgré les affres du temps.
Si, grâce à un renouveau de la vie religieuse au XIXème siècle, plusieurs monastères sont encore en activité aujourd'hui, la grande majorité des monastères a disparu, détruits par les conflits, les guerres et la révolution française, ne laissant à la postérité que le souvenir d'une vie jadis florissante.
Les imposants ou rares vestiges alsaciens témoignent encore de la contribution des monastères à l'essor de la culture occidentale, voire même à l'émergence d'une conscience européenne dès le Moyen Âge.
L'exposition est enrichie d'ouvrages provenant de la Bibliothèque du Grand Séminaire, du Fonds patrimonial de la médiathèque André Malraux de Strasbourg, de la Bibliothèque alsatique du Crédit Mutuel, du Centre Emmanuel Mounier, de la Bibliothèque du Saulchoir à Paris, d'objets prêtés par les musées de Strasbourg (Musée de l'Oeuvre Notre-Dame, Cabinet des Estampes et des Dessins), le musée Historique de Haguenau, le musée de la Chartreuse de Molsheim et le musée du Florival de Guebwiller, ainsi que des prêteurs privés.

Place de la Mairie
Andlau
Informations



© Copyright 2004-2019 - www.INTERLIGNE.org
Conception : Marc Salmon - Hébergement : OpenTP